France : Des artistes donnent de la couleur à la ville de Toulouse

France : Des artistes donnent de la couleur à la ville de Toulouse

0 0 votes
Article Rating

Dix jeunes graphistes, sélectionnés par le designer Kamel Secraoui, ont embellis les ascenseurs extérieurs du métro de Toulouse en utilisant des adhésifs qu’ils ont créés, dans le but d’apporter de la couleur à la ville et de se faire connaître à travers cette plateforme d’art urbain, ont annoncé jeudi les organisateurs.

« L’idée est de donner de la couleur à la ville, d’apporter de la couleur à l’espace public, sans causer de dégradation (…), et de mettre un sourire sur le visage des passants », a expliqué Kamel Secraoui, fondateur de l’association Design Art City, lors d’une conférence de presse. L’association vise à développer l’esthétique urbaine et à rendre l’art accessible à tous.

En tant qu’artiste de rue connu sous le pseudonyme de Chat Maigre et créateur de l’agence KLD Design, Kamel Secraoui avait déjà utilisé des adhésifs pour colorer les ascenseurs du métro de Toulouse en 2007. Il a eu l’idée de ce nouveau projet intitulé « Ascenseur social, tremplin d’art urbain » afin d’aider les jeunes artistes à percer dans le métier.

« Je recevais des candidatures de graphistes qui avaient du mal à trouver ne serait-ce qu’un stage, alors que leurs portfolios étaient vraiment magnifiques (…), et l’idée m’est venue de refaire les ascenseurs, mais cette fois-ci comme un tremplin (…) pour les faire connaître », a précisé Kamel Secraoui, âgé de 47 ans.

Suite à un appel à candidatures diffusé via les réseaux sociaux et les écoles de graphisme, une cinquantaine de dossiers ont été reçus, dont 10 ont été sélectionnés en collaboration avec Tisséo, l’opérateur du métro de Toulouse.

Ces dix artistes, âgés de 19 à 29 ans, comprenant sept femmes et trois hommes, sont autodidactes, étudiants ou travailleurs indépendants. Ils ont imaginé des adhésifs ou des stickers amovibles et recyclables, présentant des motifs abstraits ou figuratifs.

horaries-ville-de-toulouse
horaries-ville-de-toulouse

« J’ai conçu mon travail comme un voyage imaginaire (…). Il faut faire le tour en partant sur la droite en sortant de l’ascenseur pour un voyage dans les Pyrénées, puis Toulouse avec sa couleur rose caractéristique des briques, et enfin l’océan », a expliqué l’une des graphistes, Cécile Deldy, qui a décoré l’ascenseur de la station Compans-Caffarelli, lors d’une entrevue avec l’AFP.

Jean-Michel Lattes, président de Tisséo Collectivités, a ajouté que le projet, financé avec le soutien d’entreprises, vise « à permettre au grand public d’entrer en contact direct avec les œuvres, ce qui est particulièrement propice aux ascenseurs du métro », et à « promouvoir de jeunes talents bien établis, mais qui ont besoin d’une vitrine ».

Ces œuvres éphémères, collées sur les parois extérieures des cabines de dix ascenseurs de la ligne B, l’une des deux lignes du métro toulousain, et accompagnées d’une fiche biographique de chaque artiste, resteront en place pendant au moins un mois.

Ce site Web n'est pas et ne représente pas la société. Notre intention est d'offrir des informations sur France : Des artistes donnent de la couleur à la ville de Toulouse, mais nous ne sommes pas la société.
0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments